Menu Content/Inhalt
Les Cabots nouvelle création Alias et Teatro Malandro

tfm_aff_les_cabots_projet_siteweb.jpgLes Cabots Guilherme Botelho et Omar Porras, du 22 au 25 février au Théâtre Forum Meyrin

Les Cabots, duo saisissant, burlesque et cruel, entre deux personnages incarnés par le danseur et chorégraphe Guilherme Botelho et l’acteur et metteur en scène Omar Porras, lesquels nous démontrent une nouvelle fois que danse, musique et théâtre sont sans doute indissociables.

Ce spectacle, nourri de musiques diverses permet aux deux artistes en piste, de parvenir, dans le frottement de leur savoir-faire, à une synthèse d’art placé à son plus haut niveau de tension. Ensemble Guilherme Botelho et Omar Porras sont assurément parvenus à créer un univers personnel pétri de faisceaux d’influences allant du théâtre de l’absurde, au burlesque américain des années 1920, en passant par la danse, le cirque, la pantomime, voire l’univers de Tadeuz Kantor. Ce couple, inséparable, tels Pozzo et Lucky ou Sancho Panza et Don Quichotte, fonctionne dans une relation d’interdépendance très forte, l’un étant bouc-émissaire de l’autre avant que la relation de bourreau et de victime ne s’intervertisse jusqu’à une déshumanisation qui nous montre l’animal dans l’humain ou nous rappelle que l’homme a ses spécificités mais reste un animal. Le mot cabot nous révèle ses premières définitions, du poisson au chien, comme au petit chef mesquin et tyrannique.